Nox Orae

31.08 + 01.09.2018

Jardin Roussy, La Tour de Peilz

samedi – 01 septembre

CHF 49.- + taxes

Petzi Starticket

Pass 2 Days

CHF 70.- + taxes

Sold Out

Fat White Family

samedi – 01 septembre

FR

« Nous sommes perdus. Il ne nous reste plus qu'à chanter notre déchéance et danser au son de notre déclin. » disait déjà Lias Saoudi, chanteur charismatique de la family, à Télérama avant les attentats de Paris et le Brexit. Légers soucis de gestion du quotidien quand on se penche sur le CV des membres de Fat White Family : drogue, alcoolisme, hygiène corporelle négligée, quéquette à l’air lors des lives, paroles douteuses en veux-tu en voilà, etc. Le groupe londonien rejoint le panthéon des déglingos de la musique garage rock au côté de Richard Hell, Mark E. Smith (repose en paix) et des premiers Libertines. Avec « Champagne Holocaust », l’album originel de 2013, puis « Songs for Our Mothers », second effort sorti en 2016, le groupe sillonne les festivals depuis plusieurs années avec, lors de chaque prestation, cette frayeur et cette interrogation pour le public : qu’est-ce qu’ils nous préparent ? Bêtes et méchants ou attachants et transgressifs, peu importe, derrière cet apparent laisser-aller se cache un des derniers vrais groupes politiques « à l’anglaise ».


EN

“We are lost. All that’s left for us is to sing our decline and to dance to the sound of our defeat”, said Lias Saoudi, the charismatic Family singer, to Telerama before the Paris attacks and Brexit. There are some slight issues when you look at the band’s CV: drugs, alcohol, dubious personal hygiene, dicks out during live performances, and outlandish lyrics amongst others. The London band joins the pantheon of garage rock crazies with Richard Hell, Mark E. Smith (rest in peace) and the original Libertines. With “Champagne Holocaust”, the original 2013 album, followed by “Songs for Our Mothers”, their second piece, released in 2016, the band has been touring festivals for several years. At each performance, the audience tenses up as they wonder: what’s coming this time? Whether they are playing daft or appealing and transgressive, it doesn’t matter because behind their apparent detachment hides one of the last true political British bands.



Official Website

samedi – 01 septembre

CHF 49.- + taxes

Petzi Starticket

Pass 2 days

CHF 70.- + taxes

Sold Out
facebook instagram youtube twitter